L’ORDIF publie les données 2015 des filières à responsabilité élargie du producteur en Île-de-France relatives aux emballages et produits de l’agrofourniture et, aux déchets d’activités de soins à risques infectieux

Rapport REP

Mise à jour des données des filières REP agrofourniture et DASRI-PAT

L’ORDIF met à jour les données 2015 des filières à responsabilité élargie du producteur (REP) pour :

  • Les emballages – produits plastiques de l’agrofourniture et produis phytopharmaceutiques non utilisables
  • Les déchets d’activité de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement

Ces rapports dressent un état des lieux des filières en Île-de-France en 2015 sur la base des éléments recueillis auprès des éco-organismes concernés et des services de l’ADEME en charge de l’observation des filières REP. À partir de l’analyse des données déclaratives, l’ORDIF publie un rapport annuel permettant de suivre l’évolution de ces filières sur le territoire francilien.

50 % des déchets d’activité de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement ont été collectés sur l’Île-de-France.

Le réseau de points de collecte s’est densifié sur tout le territoire francilien, passant de 314 en 2013 à 1 550 en 2015. 89,5 tonnes de déchets d’activité de soins à risques infectieux des patients en auto-traitement ont été captées en Île-de-France, permettant à la région d’atteindre, en 2015, un taux de collecte égale aux objectifs du PREDAS fixés pour 2019, à savoir 50 %.

Un nouveau flux de déchets pour la filière des emballages-produits plastiques de l’agrofourniture et produits phytopharmaceutiques non utilisables

Le périmètre d’intervention de la filière des emballages-produits plastiques de l’agrofourniture et produits phytopharmaceutiques non utilisables s’est étendu en 2015, avec le démarrage de la collecte des filets paragrêle. Utilisés pour la protection des cultures arboricoles face aux risques liés aux intempéries, 100 % des filets usagés collectés sont recyclés en éléments de construction ou en mobilier urbain.

En 2015 en Île-de-France, on compte 64 points de collecte des déchets issus de l’agrofourniture conventionnés avec l’éco-organisme A.D.I.VALOR, qui ont capté 494 tonnes de déchets issus de la filière emballages-produits plastiques de l’agrofourniture et produits phytopharmaceutiques non utilisables.