Le Syctom veut accroître la participation à la concertation sur le projet à Romainville et l’ouvrir au plus grand nombre

expo itinérante EST ENSEMBLE

Une exposition itinérante est organisée sur le territoire d’Est Ensemble

Dans le cadre de la concertation préalable sur le projet de reconstruction du centre de traitement des déchets ménagers à Romainville / Bobigny, le Syctom mobilise sur le terrain ses éco-animateurs. Cette démarche s’est traduite par la création d’une exposition présentée lors de la réunion publique d’ouverture qui a eu lieu le 5 juillet 2017, à Romainville.

Cette exposition vise à remplir deux objectifs : présenter des actions de prévention et de sensibilisation auprès des habitants sur la gestion de leurs déchets (amélioration du geste de tri, lutte contre le gaspillage…) et assurer l’information du public sur le projet et la concertation en cours.

À  partir du mois de septembre, l’exposition devient itinérante et fera étape à Bobigny, Pantin, Noisy-le-Sec, Paris et à Romainville. Vous pourrez, ainsi, retrouver les éco-animateurs entre le 9 septembre et le 14 octobre 2017 à l’occasion d’événements organisés sur le territoire et sur les lieux de vie locaux.

Des animations spécifiques et ludiques, sous forme de jeux, seront proposées aux enfants et aux familles. En fonction des évènements, vous pourrez vous exercer au basket-tri (faites des paniers et marquez des points en jettant les déchets dans la bonne poubelle !), découvrir le devenir de certains de vos déchets en tournant notre roue du réemploi, …

Enfin, il sera mis à votre disposition un accès à Internet pour vous donner l’opportunité de consulter le site Internet du projet et de contribuer directement en ligne (dépôt de contributions, de questions). Vous disposerez également d’un support papier pour une contribution manuscrite.

 

Retrouvez les éco-animateurs :

  • Le samedi 9 septembre au forum des associations de Noisy-le-Sec et Bobigny
  • Le dimanche 17 septembre au marché Olympe de Gouges à Pantin et au marché Edouard Vaillant à Bobigny
  • Les samedi 23 septembre et 14 octobre pour une balade en péniche le long du Canal de l’Ourcq : plusieurs départs sont prévus au Parc de la Bergère à Bobigny, la péniche effectuera également un arrêt à la Prairie du Canal à Bobigny, puis à Pantin et enfin dans le 19ème arrondissement de Paris, quai de la Loire en bordure du bassin de la Villette
  • Le mercredi 27 septembre de 11h30 à 14h30 à la micro-ferme urbaine Le Paysan Urbain pour vous familiariser à la pratique du compostage et vous informer sur le projet et la concertation en cours.
  • Le dimanche 1er octobre de 11h à 18h à l’évènement « Jardins Ouverts » à la ferme urbaine temporaire La Prairie du Canal à Bobigny (55 rue de Paris).
  • Le samedi 7 octobre pour une journée Portes Ouvertes du centre de traitement multifilière des déchets ménagers de 10h à 17h (62 rue Anatole France à Romainville).

À cette occasion, un accès à internet sera mis à la disposition du public pour lui permettre de consulter le site internet du projet et de contribuer directement en ligne. Il disposera également d’un support papier pour toute contribution manuscrite.

L’exposition se déroule du 9 septembre au 14 octobre avec notamment 2 samedis sur des péniches, 1 action commune avec Le Paysan Urbain (ferme urbaine à Romainville) et une autre dans le cadre de la journée « Jardins Ouverts » à La Prairie du Canal à Bobigny. Les éco-animateurs du Syctom seront présents mais également des professionnels du théâtre sur certaines étapes.  

 

Le Syctom a la volonté d’aller vers le public pour informer, sensibiliser, accroître la participation à la concertation sur le projet à Romainville et l’ouvrir au plus grand nombre

Pour tout renseignement complémentaire : projetromainvillebobigny@syctom-paris.fr

Source : Syctom

Mise à jour : 
20/09/2017
Repères : 

Le centre de traitement de Romainville a été créé en 1904, dans les mêmes années que les trois autres usines du centre de l’agglomération (Ivry-Paris 13e pour le quart Sud-Est de l’agglomération, Issy-les-Moulineaux au Sud-Ouest et Saint-Ouen au Nord-Ouest).Le site a accueilli successivement un centre de transfert vers le fer et le fleuve en vue de la valorisation agricole des déchets parisiens, puis une usine d’incinération produisant de l’électricité et actuellement, sous la responsabilité du Syctom, un centre de transfert (capacité de 350 000 t), deux centres de tri de collecte sélective et d’encombrants et une déchetterie. Un projet de centre de tri-méthanisation-compostage a été abandonné à la suite d'une décision du Tribunal Administratif de Montreuil en avril 2013.

Le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers, traite et valorise chaque année près de 2,5 millions de tonnes de déchets ménagers produites par 5,7 millions d’habitants de 84 communes, dont Paris, sur cinq départements franciliens, soit 10% du traitement des déchets ménagers en France.

La part francilienne des OMr traitées par le Syctom est de 51 % en 2015.