Rapport sur l’observation environnementale 2006 de la gestion des déchets ménagers et assimilés en Île-de-France

Couverture du rapport 2006
Étude / Enquête ORDIF
Environnement

Le premier rapport constitue un cas particulier pour différentes raisons. Tout d’abord, il porte sur un sujet complexe et transversal qui fait intervenir des thématiques très diverses. En outre, les connaissances sur la contribution environnementale de la gestion des déchets sont inégales suivant les thématiques abordées. Ces éléments font que le premier rapport constituera un « aplat » des connaissances et des contributions existantes. Ce recueil exhaustif d’indicateurs devrait s’alléger au fur et à mesure des publications et se diriger vers une sélection des indicateurs les plus pertinents.

Cet aplat est une première étape vers la mise en place d’indicateurs dynamiques qui devront permettre de suivre l’évolution des contributions en regard de l’évolution de l’état de l’environnement et des réponses proposées parles acteurs de la gestion des déchets.

Par ailleurs, les éléments de suivi de tendances sont limités, peu de données étant disponibles pour les années précédentes. L’interprétation des valeurs présentées sera donc limitée dans le cadre de ce premier rapport. Il est également important de noter qu’il porte sur l’année 2006, une année particulière pour le traitement des déchets franciliens du fait de la fermeture de plusieurs installations et de mises aux nouvelles normes de plusieurs incinérateurs.