Les emplois du service public des déchets ménagers - Note rapide juin 2018

Les emplois du service public des déchets ménagers - Note rapide
Étude / Enquête ORDIF
Économie

Première estimation francilienne

Le secteur des déchets est le premier pourvoyeur d’emplois parmi les activités de l’économie verte. Il mobilise près de 24 000 postes en île de france. Toutefois, les sources statistiques actuelles ne permettent pas d’identifier sur quels segments les effectifs y sont mobilisés (collecte, transport, traitement, etc.). Pour pallier cette limite, l’observatoire régional des déchets (ordif) propose une méthodologie qui appréhende la réalité de l’emploi, direct et indirect, et son potentiel pour les collectivités, notamment dans la gestion des déchets ménagers et assimilés : le service public de gestion des déchets.

Les approches pour quantifier l’emploi direct dans les déchets

Dans son étude sur l’emploi direct et indirect dans le secteur des déchets [Sauques, 2018], l’Ordif présente une modélisation technico-économique, issue de travaux universitaires et appliquée à ce domaine, qui va au-delà de la seule approche statistique. Elle s’appuie sur d’autres indicateurs, compilés à partir de ses différents travaux, qui relient schémas de gestion des déchets, coûts et contenu en emplois directs (et indirects), notamment sur le périmètre du service public des déchets, premier poste de dépenses environnementales au sein des collectivités locales.

randomness