Données de caractérisations locales des ordures ménagères résiduelles (OMr) en Ile-de-France

Données de caractérisations locales des ordures ménagères résiduelles
Étude / Enquête ORDIF
Déchets ménagers et assimilés

La caractérisation d’un flux en mélange désigne un ensemble de mesures permettant d’évaluer la composition de ce flux.
Ce rapport de l'ORDIF présente les principes et méthodes des caractérisations et détaille la méthode employée et la nature des données collectées. Il présente également les premiers enseignements qui peuvent en être tirés. 
A partir des données homogènes collectées auprès de 9 intercommunalités représentant 7 800 000 habitants (soit 65 % de la population francilienne), il est possible de tirer une estimation de la composition moyenne des OMr franciliennes. Les principales factions identifiées sont :

  • 28% de déchets putrescibles
  • 16% de plastiques
  • 13% de textiles
  • 11 % de papiers
  • 8% de cartons
  • 6% de verre

Au total, près de 2 millions de tonnes de déchets recyclables (valorisation matière et organique) sont présentes dans les OMr franciliennes, soit plus de la moitié des OMr produites.