Tableau de bord des déchets en Île-de-France : les derniers chiffres

L’Observatoire régional des déchets d’Île-de-France (ORDIF) publie sa 5e édition du tableau de bord des déchets franciliens.

« Les travaux de l’ORDIF montrent l’ampleur de la tâche que les acteurs du secteur des déchets doivent accomplir : Plus d’une tonne de déchets est produite chaque seconde en Île-de-France. » constate Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT, Conseiller régional et président de l’ORDIF.

Ce vendredi, le Conseil Régional d’Île-de-France lance la procédure de planification des déchets prévue par les lois d’août 2015 (loi pour la Transition énergétique pour la croissance verte, loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République).

« Le défi posé par ces lois est colossal : L’Île-de-France doit réduire l’enfouissement de ces déchets de près d’1 million de tonnes annuelles d’ici 2028. Ce sera un enjeu central du futur plan régional de planification des déchets », alerte Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT.

 

Quelques chiffres clés en Ile-de-France (données 2014)

Déchets ménagers et assimilés (« DMA », collectés par les collectivités) : 5,57 millions de tonnes ont été collectées en Île-de-France, soit un ratio moyen de 464 kg/hab. 28 % des DMA ont été orientés vers des filières de recyclage : centres de tri, repreneurs directs et plateformes de compostage.

Déchets non dangereux : 10 752 000 tonnes de déchets ont été traitées en Île-de-France dans 206 installations de traitement des déchets.

La valorisation énergétique des déchets a permis de produire 3 847 GWh d’énergie thermique, 907 GWh d’énergie électrique.

94 % des déchets d’équipements électriques et électroniques ménagers sont traités en Île-de-France.

 

47 installations de compostage et méthanisation

Cette année, l’ORDIF consacre des pages spéciales à la nouvelle filière sur les biodéchets qui se développe doucement en Île-de-France.

Au 1er juin 2016, la région Île-de-France offre une capacité de traitement autorisée de 1 336 000 tonnes par an, pouvant traiter des déchets organiques tels que déchets verts, biodéchets, produits agricoles ou ceux extraits des ordures ménagères résiduelles.

 

Le tableau de bord compile les principales données issues des dernières études et enquêtes de l’Observatoire et présente des éléments de contexte et d’actualité permettant de rendre compte de la gestion des déchets en Île-de-France et de ses enjeux.

Ce document s’articule autour de 6 grands chapitres présentant les chiffres clés des déchets en Île-de-France sur la prévention, les installations de traitement, les déchets ménagers et assimilés, les déchets d’activités économiques, l’économie et les filières à responsabilité élargie du producteur.  

La gestion des déchets en Ile-de-France (Schéma simplifié)