URBAN-WASTE : lancement d’une plateforme de « brainstorming »

L’ORDIF collecte des idées de mesures nouvelles ou existantes en matière de gestion des déchets dans les villes touristiques

Lancé en juin 2016, le projet européen URBAN-WASTE, financé par le programme Horizon 2020, étudie les problématiques posées par les déchets liés au tourisme dans les villes touristiques européennes. Il vise à permettre à 11 villes touristiques « cibles »[1] de mieux appréhender les quantités de déchets liées aux activités touristiques et en mettant en place des pratiques vertueuses de prévention et de gestion.

Les mesures que les villes devront tester et évaluer au cours du projet seront développées en partenariat avec l’ORDIF, en charge du volet de travail sur la définition des stratégies locales de prévention et de gestion des déchets du tourisme. Ces mesures seront réalisées en partenariat avec les pouvoirs locaux, ainsi que des acteurs publics et privés des secteurs des déchets et du tourisme. Elles porteront aussi bien sur des actions de prévention, de réemploi, que sur les déchets alimentaires, plastiques, ou encore l’amélioration de la collecte des déchets résiduels et recyclables, en ciblant les lieux fréquentés par les touristes.

 

Afin de permettre à tous les membres du projet, mais aussi aux partenaires extérieurs, organisations et citoyens intéressés de contribuer, l’ORDIF a souhaité mettre en place une plateforme de « brainstorming ». Cette plateforme, par l’intermédiaire d’un simple formulaire, permettra ainsi de collecter des idées sur de nouvelles mesures, mais aussi des retours d’expériences sur des actions déjà testés, en matière de gestion des déchets dans un contexte touristique.

Les visiteurs pourront également visualiser l’ensemble des mesures inscrites sur la plateforme.

[1] Copenhague (Danemark), Dubrovnik (Croatie), Florence (Italie), Kavala (Grèce), Lisbonne (Portugal), Nice (France), Nicosie (Chypre), Ponta Delgada (Îles Açores, Portugal), Santander (Espagne), Syracuse (Italie) et Tenerife (Îles Canaries, Espagne)
Mise à jour : 
5/09/2017
Repères : 

Le projet URBAN-WASTE (« Urban strategies for Waste Management in Tourist Cities »), démarré en juin 2016, s’intéresse aux problématiques posées par les déchets liés au tourisme dans les villes touristiques européennes, avec une approche fondée sur le métabolisme urbain.

Financé à 100 % dans le cadre du programme Horizon 2020 (à la suite de l'appel à propositions Waste-6b-2015), ce projet vise à permettre aux villes de mieux appréhender les quantités de déchets liées aux activités touristiques et à identifier des pratiques vertueuses de prévention et de recyclage. 

URBAN-WASTE rassemble 27 partenaires (dont le Gouvernement des Îles Canaries en tant que chef de file du projet) et 11 villes touristiques "cibles" : Copenhague (Danemark), Dubrovnik (Croatie), Florence (Italie), Kavala (Grèce), Lisbonne (Portugal), Nice (France), Nicosie (Chypre), Ponta Delgada (Îles Açores, Portugal), Santander (Espagne), Syracuse (Italie) et Tenerife (Îles Canaries, Espagne).

Retourner à iDéchets: