Un outil pour mesurer les bienfaits du recyclage

FEDEREC

 

Évaluation environnementale du recyclage en France : FEDEREC dévoile les résultats de son étude

La Fédération des entreprises du recyclage (FEDEREC), en partenariat avec l’ADEME, a initié mi-2015, la 1ère étude en Europe sur les principales filières du recyclage en France. La présentation de l’étude « Évaluation environnementale du recyclage en France selon la méthodologie de l’analyse du cycle de vie » et de l’outil informatique de calcul développé en parallèle et permettant de mesurer les bénéfices environnementaux du secteur, ont été présenté à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue le mercredi 31 mai dernier à la Maison de la Chimie à Paris.

Si l’on a par le passé utilisé les analyses de cycles de vie pour évaluer les bienfaits du recyclage, aucun bilan global n’avait pour l’heure été effectué et leur périmètre était trop limité. Avec l’aide de RDC Environnement et en partenariat avec l’ADEME, FEDEREC, la Fédération des entreprises du recyclage, a donc lancé mi-2015 une grande étude sur les principales filières du recyclage en France pour mesurer les bénéfices environnementaux du secteur.

La fédération a fait le choix de recourir à la méthodologie de l’analyse de cycle de vie qui permet d’évaluer les impacts environnementaux potentiels sur l’ensemble du parcours d’un produit, de l’extraction des matières premières qui le compose, à son élimination.
Pour réaliser ce bilan national des GES et de la consommation d’énergie des filières de recyclage en France, la fédération s’est intéressée aux 8 filières les plus représentatives du marché : métaux ferreux, non ferreux (aluminium, cuivre), papiers cartons, verre d'emballage, plastiques d'emballage, granulats et textiles chiffons. À l'issue de cette analyse, une calculette environnementale des impacts a été créée afin de promouvoir ces matières premières secondaires dans leur utilisation pour de nouveaux débouchés.

  • Un outil précis et multi-utilisateurs

Ce logiciel permet effectivement une étude par matière recyclée, et utilise la méthodologie d'analyse de cycle de vie (ACV). Il s'agit d'entrer toutes les données relatives à chaque maillon de la chaîne de recyclage afin de déterminer la consommation d'énergie induite par l'activité de recyclage, ainsi que son impact sur le réchauffement climatique.

Matériau recyclé, quantité totale de matériaux, technologies employées (broyage, cisaillage, etc.), nombre de kilomètres effectués en transport du début à la fin du cycle, en prenant compte des éventuels exports de matières recyclées… Tout doit être renseigné dans ce logiciel, qui à la fin du calcul, restitue les résultats sous forme de graphique ou de tableau qui peut être exporté sur Excel. L’idée : avoir un outil multi-utilisateurs, gratuit, à destination des collectivités locales, des territoires ou des entreprises.

Dans un premier temps, ce logiciel sera testé, dès la rentrée, auprès des adhérents de FEDEREC. Une version ''expert'' payante sera également disponible et proposera un ensemble de paramètres plus affinés.

  • 22,5 millions de tonnes d'émissions de CO2 évitées

Pour témoigner du potentiel de cet outil, FEDEREC et l'ADEME ont partagé des résultats approfondis de leur étude sur l'évaluation environnementale du recyclage. Il en ressort que le recyclage permet d'éviter 22,5 millions de tonnes d'émissions de CO2 par an, soit 5 % des émissions françaises totales ou 100 % des émissions annuelles du transport aérien français. Du côté de l'énergie, 124 TWh sont évités, soit un quart de la production électrique française. De même, en 2014, 250 millions de mètres cube d'eau ont été économisés grâce aux filières de recyclage. L'étude dévoile également des résultats intéressants filière par filière.

Si l’étude a permis de créer et d'homogénéiser la modélisation ACV sur toutes les filières et de mieux comprendre les facteurs qui influent sur les résultats, il faut prendre bonne note que, maintenant que les fondements sont posés, l’exercice est reproductible chaque année, et qu’il pourra servir de point de repère pour chaque filière. Un moyen de mettre en relief la compétitivité des matières recyclées.

Source : FEDEREC

Mise à jour : 
7/06/2017
Repères : 

FEDEREC est le syndicat professionnel des entreprises du recyclage.

Créée en 1945, FEDEREC fédère 1 300 sites adhérents, de la TPE au grand groupe, répartis sur l’ensemble du territoire français et dont l’activité consiste à la collecte, le tri, la valorisation matière des déchets industriels et ménagers ou le négoce/courtage de matières premières recyclées. 

randomness