Lancement de deux enquêtes ORDIF

Le baromètre annuel des DMA et une étude dédiée aux DEEE sont en cours

Dans le cadre des missions qui lui sont allouées, l’ORDIF lance deux nouvelles enquêtes franciliennes auprès des collectivités d’une part et des installations recevant des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) d’autre part. Les résultats permettront à l’observatoire d’assurer le suivi d’indicateurs déchets et d’actualiser ses données.

 

  • Lancement de l’enquête Collecte 2016

L’ORDIF a lancé le 23 mai dernier la nouvelle édition de son enquête annuelle sur la gestion des déchets ménagers et assimilés (DMA) en Île-de-France. Cette enquête annuelle est réalisée en partenariat avec la direction régionale de l’ADEME et la Région Île-de-France.

Les collectivités franciliennes à compétence Collecte et les collectivités maîtres d’ouvrage de déchèterie ont jusqu’au 23 juin pour répondre au questionnaire sur l’exercice 2016.

Cette enquête permet d’actualiser les connaissances de l’ORDIF sur les quantités de déchets franciliens collectés chaque année. Les informations recueillies à l’issue de cette enquête seront saisie dans la base de données SINOE® de l’ADEME. Elles contribueront à la réalisation d’indicateurs déchets au niveau régional qui seront restitués dans une publication disponible sur le site internet de l’ORDIF. Ces données alimenteront également le suivi du futur Plan e Prévention et de Gestion des Déchets d’Île-de-France.

 

  • DEEE : 74 installations franciliennes enquêtées

L’ORDIF a lancé mercredi 24 mai 2017, son enquête DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) sur les données 2015 et 2016. Elle concerne toutes les installations franciliennes réceptionnant des DEEE, ce qui représente 74 centres aussi bien sur les activités de transit-regroupement, que de réemploi, de réutilisation et de traitement de DEEE. Sur ces installations :

  • 39 % regroupent les DEEE afin de les massifier et de les envoyer pour réemploi, réutilisation ou traitement ;
  • 36 % remettent en état les DEEE soit une activité de réemploi et/ou réutilisation ;
  • 25 % réalisent des opérations de démontage et démantèlement soit le traitement des DEEE.

Cette enquête permet d’alimenter le plan régional de prévention et de gestion des déchets d’Île-de-France dont l’année de référence est 2015. Le dernier recensement réalisé par l’ORDIF sur les installations réceptionnant des DEEE, publié en décembre 2014, portait sur les données de l’année 2012 (publication disponible ici). Cette nouvelle enquête permet donc de mettre à jour le suivi de ce flux (DEEE) aussi bien au niveau quantitatif que qualitatif. En effet, la connaissance de ces flux de déchets est d’une importance primordiale pour adapter les capacités des installations et anticiper les éventuelles évolutions à mettre en place.

Les exploitants ont jusqu’au 16 juin 2017 pour répondre à l’enquête.

Des relances auront lieu après cette date butoir. Les résultats de cette enquête seront traités, jusqu’à la fin de l‘année 2017. 

 

  • Enquête en cours

Par ailleurs, l'ORDIF a lancé le 20 mars 2017, en partenariat avec l’ADEME et avec le soutien du Conseil régional d’Île-de-France, son enquête biennale sur l’activité des installations franciliennes ayant reçu des déchets non dangereux en 2016.

Pour la première fois, toutes les installations accueillant des déchets des ménages, des professionnels, des collectivités et du secteur du BTP seront enquêtées en même temps de manière à avoir une vision transversale exhaustive des déchets dans la région*

* Installations franciliennes enquêtées le 17 mars : usines d’incinération de déchets non dangereux, installations de maturation de mâchefers, installations de stockage de déchets non dangereux, plateformes de compostage, installations de méthanisation, quais de transfert publics, centres de tri publics, centre de tri privés, déchèteries chez négociants, transferts d’inertes, concassage, traitements des terres, centrales d’enrobage, recyclages du plâtre, recyclage des boues de béton (ISDI et carrières sont enquêtées par la DRIEE). D’autres installations seront enquêtées plus tard dans l’année.

Mise à jour : 
30/10/2017
Contact : 

Enquête DMA

Amandine GABORIEAU
Chef de projets prévention et gestion des Déchets Ménagers et Assimilés

amandine.gaborieau@iau-idf.fr

Tél. 01 77 49 75 24

 

Enquête DEEE

Amandine Lemaire

Chargée de mission traitement

amandine.lemaire@iau-idf.fr

Tel. 01 77 49 75 27