Incinération : pour l’utilisation des graves de mâchefer en technique routière

Ramassage des machefers

Les acteurs font la promotion de la valorisation des mâchefers

Les mâchefers sont les résidus solides récupérés en sortie du four des installations de traitement thermique des déchets non dangereux. Une fois préparés et maturés, ils peuvent être valorisés, notamment pour la création d’ouvrages routiers et de travaux publics comparables. Cette pratique rigoureusement encadrée reste toutefois méconnue, alors qu’elle permet d’ores et déjà de recycler 2 millions de tonnes de graves de mâchefer chaque année. C’est pourquoi l’ANGM, AMORCE, la FNADE, le SVDU et l’UNPG saluent la publication de la plaquette d’information publiée par le CEREMA en fin d’année 2016. Cette publication a pour objectif d’améliorer l’acceptabilité et la valorisation des graves de mâchefer dans les territoires où la situation est encore bloquée.

La plaquette de sensibilisation à l’utilisation des graves de mâchefers en technique routière, rédigée par le CEREMA en collaboration avec le comité stratégique national sur les mâchefers mis en place par AMORCE contient des informations générales sur les mâchefers d’incinération de déchets non dangereux, des informations sur leurs usages, apporte des réponses aux questions courantes et présente quatre retours d’expérience (Reims Métropole, Métropole Européenne de Lille, Conseil Départemental de Seine-et-Marne et Conseil Départemental de Savoie).

Source : communiqué de presse AMORCE