Appel à projets : économie circulaire, recyclage et valorisation des déchets

AAP Ademe

L’ADEME clôture les candidatures le 27 février 2017.

En septembre 2015 un nouvel appel à projets « Economie circulaire, recyclage et valorisation des déchets » a été lancé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Géré par l’ADEME, cet appel à projets clôture le 27 février 2017, il accompagnera le développement de filières industrielles stratégiques et la transition vers une économie circulaire, objectif inscrit dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Innover vers l’économie circulaire

S’inscrivant dans le cadre du programme «Démonstrateurs pour la transition écologique et énergétique », les principaux champs d’actions concernés par cet appel à projets sont les suivants :

  • Eco-conception, réparation et économie de la fonctionnalité : réduction des impacts environnementaux d’un produit tout au long de son cycle de vie.
  • Recyclage : collecte, tri et préparation des déchets et des matières qui en sont issues : optimisation de la qualité des matières valorisées, diminution de la quantité des résidus ultimes non valorisés et régularisation des flux de matières.
  • Transformation, utilisation et réintégration des matières issues de déchets : intégration de matières premières de recyclage dans des domaines d’application nouveaux ou existants (plasturgie, métallurgie…), traitement biologique et valorisation énergétique des déchets.

Calendrier

Les candidatures peuvent être déposées au plus tard le 27 février 2017. 3 clôtures intermédiaires ont déjà été réalisées : 11 janvier, 11 avril et 21 novembre 2016. Les porteurs choisissent librement la date qui leur convient.

Promouvoir des filières industrielles et technologiques stratégiques

Le volet « économie circulaire » du Programme d’investissements d’avenir a déjà permis de soutenir, depuis 2010, plus de cinquante projets portant sur le recyclage des pneus, des métaux, des batteries, des plastiques composites mais aussi sur la méthanisation, l’éco-conception et la dépollution des sols. La plupart des lauréats sont des PME voire des start-up industrielles.